vos besoins pro
votre activité
faire un business plan

Comment faire un business plan ?

Rédiger un business plan

Une fois défini, votre projet de création/reprise nécessite la réalisation d’un Business plan.
Celui-ci sert à présenter votre projet ainsi que vos objectifs de développement sur 3 ans.
C’est un document de référence qui permet de convaincre d’éventuels partenaires économiques et financiers sur la cohérence, la crédibilité, et la rentabilité escomptée de votre projet.

Les points clés du business plan

Votre business plan doit comporter des informations précises mais synthétiques sur :

  • le projet : fondateurs, objectifs, moyens…
  • l’équipe : points forts, expériences et réalisations passées…
  • le produit ou le service et son marché : caractéristiques, prix, bénéfices clients, clientèle, attentes du marché, réglementation et normes, concurrence, avantages concurrentiels…
  • la prospection commerciale : publicité, site Internet, réseau de prescripteurs…
  • les fournisseurs
  • des tableaux financiers prévisionnels : plan de financement, compte de résultat, plan de trésorerie… pour plusieurs scénarios (marché plus ou moins dynamique).


Zoom sur le dossier financier du business plan

Parmi les éléments financiers prévisionnels à intégrer dans votre dossier de business plan, il convient de construire :

Le tableau de votre compte de résultat prévisionnel triennal :

Il permet de calculer le résultat net et, donc, d’indiquer la rentabilité de votre affaire. Il est constitué des recettes prévisionnelles (chiffre d’affaires, produits financiers, produits exceptionnels….) et des charges prévisionnelles (achats, charges de personnel, charges de fonctionnement, impôts….) sur 3 ans. Pour assurer votre crédibilité, soyez objectif dans vos prévisions. Vous avez même intérêt à réaliser un second document baptisé « hypothèse basse » dans lequel vous minorez votre chiffre d’affaires et vous majorez vos charges de 5 à 15%.

Le tableau de votre plan de financement triennal :

Il intéresse tout particulièrement les banques car il permet, d’une part de définir les ressources nécessaires à l’entreprise pour financer son programme d’investissements ainsi que son cycle d’exploitation, et d’autre part de déterminer la capacité d’autofinancement de l’entreprise (CAF). D’une manière générale, les banques s’attendent à ce que :

  • La 1ere année, vos ressources excèdent vos besoins d’un montant représentant au moins 15 à 20 % du montant de la capacité d’autofinancement (CAF) ;
  • Au cours des années suivantes, cet excédent s’accentue.

Le tableau de votre plan de trésorerie mensuel :

Il récence mois après mois tous les flux de trésorerie de votre entreprise au cours de la première année :

  • Les recettes encaissées : chiffre d’affaires, décaissement de prêt bancaire etc…. ;
  • Les dépenses effectuées : achats, salaires, loyers, impôt, remboursement emprunt etc….

Le solde mensuel ainsi que son cumul d’un mois sur l’autre permet de constater si l’entreprise bénéficie d’un excédent de trésorerie ou d’un déficit. Dans ce dernier cas, l’entreprise devra combler un besoin de trésorerie soit par un crédit fournisseurs soit par un financement bancaire court terme.


Zoom sur la stratégie marketing et commerciale

La stratégie marketing et commerciale est également un élément important du business plan qui permet de comprendre comment vous allez vous positionner sur le marché.

Elle consiste à définir les éléments suivants :

  • Votre type de clientèle : particuliers et/ou entreprises, du secteur privé et/ou public, de quelle taille…
  • Votre offre : vente pure, service associé…
  • Votre politique de prix : discount, prix élevé car prestations haut de gamme…
  • Votre mode de commercialisation : magasin, porte à porte, commerce électronique…

Pour cela il vous faudra au préalable mener une étude du marché sur lequel vous souhaitez vous positionner :

  • Comprendre son évolution à venir, ses menaces, ses opportunités, pour vérifier que votre offre correspond à un réel besoin
  • Identifier les différents acteurs, leurs forces et faiblesses
  • Détecter vos concurrents potentiels